Nos conseils pour sélectionner les musiques qui participent au bien-être.

by

 

L’on ne cesse de vanter les bienfaits de la musique, tant sur le plan psychologique que sur le plan de la santé. Cependant, on oublie souvent de préciser quelles sont les types de musique à écouter et celles qu’il faut s’abstenir d’écouter. Même si la musique participe à l’épanouissement et au bien-être de l’homme, elle peut tout aussi bien lui être nuisible dans certains cas. Il convient donc de s’informer sur les types de musique qu’il faut écouter et celles qu’il faut s’abstenir d’écouter. Cet article vous renseignera plus sur le sujet.

 

Quel style de musique participe le mieux à notre bien être ?

Nous passons la majeure partie de notre temps à écouter toutes sortes de musique. La musique devient alors une forme de thérapie qui participe à notre bien-être. Dans ce processus d’autothérapie, il est important de savoir quel type de musique nous est réellement bénéfique.  Selon certains chercheurs, la musique pop aide à atteindre le bonheur et la musique classique permet surtout la relaxation et la détente. Le Rock quant à elle, permet d’évacuer la colère et de rester zen.

La musique classique et en particulier Mozart est un excellent moyen de contrôler votre humeur et de booster votre concentration. Par ailleurs, toujours dans une optique de détente et de relaxation, il est conseillé d’écouter la musique nature. En effet, l’ensemble des sons de la nature comme le souffle du vent, l’écoulement d’un ruisseau, le chant des oiseaux etc. Celle-ci affecte la psychologie et les dispositions physiques de l’individu.

Pour stimuler votre motivation et votre ambition, rien de mieux que des musiques épiques. Elles vous donnent l’envie d’aller de l’avant, d’aller à la conquête du monde et de la changer. C’est le genre de musique qui convient à ceux qui ont l’esprit ambitieux

Quelles sont les styles de musique à éviter ?

Certaines musiques, au lieu de contribuer à nous sentir mieux, peuvent être des sources de maux. Du point de vu émotionnel, il est plus judicieux de s’écarter des types de musiques qui peuvent nous plonger dans la tristesse. Le plus souvent, se sont des musiques telles que les slows fortement mélancoliques. Ces musiques peuvent transmettre cette émotion négative qu’est la tristesse et ainsi nuire à notre bien-être. D’un autre côté, nous avons le sentiment de peur que transmettent certaines musiques surtout celle présentes dans le fond des films d’horreur.

 

By